Travailler dans la vente est un bien grand mot : qu’est-ce que cela signifie que de travailler « dans la vente » ? En réalité, cela couvre un grand nombre de réalités, raison pour laquelle plusieurs métiers d’avenir se distingue au sein de ce secteur. Alors, prêt à trouver votre prochain emploi ?

La vente, un domaine pluriel et pluridisciplinaire

Au Canada, la part des métiers de la vente a augmenté de 5,8% au cours des dernières années, signe que le domaine est en croissance constante, faisant appel à de nouveaux talents. Mais le secteur de la vente est particulièrement large. Il recouvre aussi bien :

  • L’activité de petites, moyennes entreprises, que celle des grands groupes
  • La dimension à la fois commerciale, marketing, communicationnelle de la vente en elle-même, c’est-à-dire l’achat de produit
  • Cela correspond aussi bien à des métiers « de bureaux » (études, prospection) que de « terrain » (prospection, contact client)

Par conséquent, les qualités nécessaires pour exercer dans ce domaine au Canada sont :

  • Des qualités personnelles : la diplomatie, le sens du contact, la motivation
  • Des qualités managériales : la persévérance, la capacité de coordonner plusieurs actions
  • Des qualités organisationnelles : la ponctualité, la gestion de nouveaux outils, une bonne capacité à apprendre vite

Au final, les métiers de la vente sont aussi nombreux que variés. Mais certains métiers se distinguent des autres, en raison du contenu de leurs missions, ou bien de leurs perspectives d’évolution : ce sont les métiers d’avenir, dont nous vous parlons maintenant.

Les métiers incontournables du secteur

Il est possible d’exercer dans de nombreux secteurs d’activités si l’on fait de la vente : luxe, automobile, produits de consommation… Le choix est large. Mais certains métiers sont clés pour s’épanouir dans une entreprise.

Le représentant des ventes, le quaterback des équipes

Il est le point de contact de la clientèle, mais aussi celui qui la démarche. Il est sur tous les fronts, il se déplace en permanence, même à l’autre bout du pays. Il fait connaître des produits, les fait acheter par d’autres clients qui deviennent ses clients. Il connaît par cœur les moindres caractéristiques du produit qu’il vend et, par conséquent, dispose d’une expertise produit indispensable à la société.

Salaire moyen : 55,000$ annuels, hors primes

Le spécialiste en marketing, au courant des dernières tendances

Ce poste requiert moins de déplacements, c’est essentiellement un poste de bureau. Il se concentre sur des études récentes (marketing, relation client, satisfaction client) et créé de nouveaux modèles de ventes. Il est précurseur pour annoncer les prochaines tendances et les manières de vendre un produit. Son expertise ? La connaissance des médias, des moyens de communication et des leviers pour convaincre un auditoire.

Salaire moyen : 45,000$ annuels

Le gestionnaire de projet, un rôle clé dans une société

Il peut aussi bien coordonner des représentants des ventes et des spécialistes marketing : son rôle est tout simplement de gérer, pour permettre la fluidification des tâches au sein d’une entreprise. Il est généralement un point de contact privilégié, à la fois pour la hiérarchie, mais aussi pour les clients. Il a connaissance de tous les dossiers, même s’il peut laisser ses équipes en toute autonomie dessus. C’est un poste d’avenir qui nécessite d’avoir déjà fait ses preuves.

Salaire moyen : 57,000$ annuels, hors primes

Le directeur / coordinateur des ventes, un leader de la vente

Il est responsable de l’ensemble de la machine des ventes : depuis la conception fabrication où il valide les orientations, il décide aussi des grands axes de travail, ce qui touche aussi bien ses chefs d’équipe que ses représentants des ventes. Il est le leader sectoriel d’un département, d’une agence ou d’une société. Il est en contact avec les clients et reste présent aux réunions importantes. Ce poste est accessible après 10 à 12 ans d’expérience dans la vente, à divers postes.

Salaire moyen : 69,000$ annuels, hors prime

Au final, les métiers d’avenir au sein du domaine de la vente sont passionnants : ils sont aussi évolutifs, en raison des décisions internes aux sociétés, et des tendances externes qui influencent ce secteur. Prêt à vous lancer ?