Vecteurs de développement personnel ou d’affaires, les rencontres de réseautage à Montréal font partie des réflexes essentiels à avoir aujourd’hui pour augmenter sa visibilité et saisir des opportunités.

Savoir où réseauter à Montréal

Savoir où se rendre pour un réseautage à Montréal efficace est une première étape. Ainsi, par exemple, les Creative Mornings sont des conférences mensuelles gratuites pour créatifs invétérés, disent-ils, tous les derniers vendredis du mois de 8 h 30 à 10 h. Le concept existe dans 121 villes au monde, dont Montréal, Québec et Trois-Rivières.

JAM (pour Jeunes Allumés de Montréal) est encore un événement réseautage gratuit d’un genre nouveau qui regroupe de jeunes professionnels âgés de 25 à 35 ans de divers horizons. C’est un 6 à 8 mensuel, généralement le jeudi ou vendredi soir, dans un lieu différent à chaque fois. L’inscription passe par Facebook ou l’infolettre.

La Jeune Chambre de Commerce de Montréal organise quant à elle dix 6 à 8 payants par an et les groupes Reso (GR) organisés par quartiers (Outremont, Vieux Montréal, etc.) investissent régulièrement différents bars de la ville.

Réseautage à Montréal : branchez-vous !

Connectez-vous sur le site montreal5a7.ca qui recense tous les rendez-vous d’affaires de la ville. Avec quasiment un événement (ou plus) par jour, vous ne pourrez plus rien rater.

Des conventions d’affaires aux ateliers de formation en passant par les 5 à 7 spécialisés, aucune réunion n’échappe à l’œil averti du premier hub de promotion des événements professionnels propices au réseautage au Canada.

Mis en ligne en novembre 2015, c’est le premier site internet exclusivement dédié au réseautage d’affaires dans le Grand Montréal.

Sur Facebook vous trouverez Réseautage MTL, un groupe dédié aux entrepreneurs qui ont compris les avantages du réseautage à Montréal. La plateforme de création de groupes Meetup est encore un réseau de rencontres amicales permettant de rejoindre et de créer des groupes de rencontres autour d’un thème.

L’ABC du réseautage à Montréal pour immigrants

Le réseautage de bienvenue aux nouveaux arrivants à Montréal est l’affaire d’Eventbrite qui, en collaboration avec la Ville de Montréal et Desjardins, offre environ tous les 3 à 4 mois une opportunité gratuite de rencontres aux :

  • résidents permanents depuis moins de 12 mois
  • travailleurs temporaires
  • PVTistes
  • étudiants internationaux

Bien se préparer pour réussir son réseautage à Montréal

Le site espresso-jobs.com, spécialisé dans les TI, a dressé un bilan complet de conseils pour bien réseauter :

  • faites une liste de sujets de conversation intéressants (évitez les sujets lourds, les potins, parlez d’actualité)
  • révisez vos signaux non verbaux
  • présentez-vous toujours au début d’une conversation
  • sortez de votre zone de confort, soyez proactifs
  • retenez les noms de vos interlocuteurs et glissez-les dans la conversation
  • posez des questions ouvertes (qui n’amènent ni « oui » ni « non » comme réponse)
  • n’usez que de compliments sincères (pas de flatterie) et n’hésitez pas à demander un conseil
  • écoutez attentivement et soulignez les intérêts mutuels
  • n’hésitez pas à abréger une conversation qui s’éternise
  • n’oubliez pas d’échanger cartes de visites et coordonnées

Prenez le temps de répéter devant votre miroir si vous ne vous sentez pas à l’aise avec certains de ces points.

Ne vous découragez pas !

Vous arrivez trop tôt et l’ambiance est moyenne ? Allez faire un tour dans le quartier et revenez 30 minutes plus tard quand plus de participants seront présents.

Rappelez-vous que si vous ne devez apprendre qu’une seule chose de votre 5 à 7 ou de votre 6 à 8 c’est que l’expérience est déjà réussie.

Tout n’est pas toujours parfait avec le réseautage qui peut parfois être une sorte d’auberge espagnole (à la Maurois) : vous y trouverez ce que vous apportez !