L’entreprise possède les outils pour vous aider à avancer dans votre carrière mais elle ne décidera pas pour vous d’établir votre plan de carrière. À vous de retrousser les manches dès le début et d’élaborer votre stratégie pour l’avenir.

Les bonnes raisons d’élaborer un plan de carrière

Avoir un plan de carrière permet de se poser les bonnes questions, à commencer par : qu’est-ce qu’une carrière ? Il est plus aisé de se retourner sur une carrière aboutie (et de faire un bilan de carrière) que de planifier sa future carrière (avec tous ses aléas).

Parmi les raisons essentielles, se tenir à un plan de carrière permet d’aider à équilibrer vie de famille et son parcours professionnel, ce qui n’est pas la moindre des tâches à accomplir.

Un plan de carrière pourrait sembler obsolète dans un monde qui a changé, où la mobilité est devenue un facteur d’engagement contrairement à quelques années en arrière. Bien au contraire, lorsque vous intégrez les éléments liés aux changements vous avez une vision plus claire de votre avenir.

Il est aujourd’hui, pour prendre un exemple, indispensable de se conformer en milieu professionnel aux avancées technologiques. Si les formations nécessaires à la maîtrise de l’outil informatique ont été rapidement intégrées à votre plan de carrière vous ne serez pas débordés par ces nouvelles technologies.

Quand penser à un plan de carrière ?

Il n’ y a pas de bon ou de mauvais moment pour commencer à établir une stratégie de développement de carrière. Pour toutes les raisons suivantes, et peut-être même d’autres, vous pourriez être amené à envisager un plan de carrière :

  • vous allez finir l’université et ne savez pas encore comment employer votre futur diplôme
  • vous êtes dans un emploi que vous n’aimez pas, qui vous stresse ou trop éloigné de votre domicile
  • vous envisagez un retour aux études
  • vous perdez votre emploi
  • vous avez l’impression de stagner

Comment procéder une fois que le moment est venu pour vous d’établir un plan de carrière ?

Fixer les objectifs d’un plan de carrière

Pour bien bâtir un plan de carrière, il est essentiel d’en fixer les objectifs. Monter les échelons n’est pas le seul but d’un plan de carrière. Vos objectifs se conjuguent aussi en termes de bien-être et d’équilibre.

N’oubliez pas non plus le fameux principe de Peter : « dans une hiérarchie, tout employé a tendance à s’élever à son niveau d’incompétence ». Ce niveau d’incompétence doit faire partie de vos objectifs réalistes. Vous pourrez identifier par exemple à quel moment vous aurez besoin de suivre une formation supplémentaire ou quel sera le talent complémentaire à acquérir si vous voulez avancer professionnellement sans vous trouver brutalement face à un mur.

Plan de carrière : l’importance du plan B

Personne n’aime se trouver face à un changement brutal qui n’était pas au programme. L’entreprise peut faire faillite ou délocaliser à tout moment et vous n’y pouvez rien. Un plan de carrière efficace doit comporter une solution de rechange qu’il est possible de choisir à tout moment de sa vie professionnelle.

Plus vite serez-vous à même de rejoindre votre plan B et moins vous subirez les conséquences négatives d’un changement brutal au sein de votre entreprise. Peu importe la nature de cette solution de rechange, si vous devez devenir boulanger après avoir vendu des assurances (ou l’inverse!) vous gardez au moins le contrôle de vos envies et votre carrière.

Rappelons, en guise de conclusion, que c’est en sortant de sa zone de confort que l’on évolue. Un plan de carrière peut sembler une tâche compliquée à aborder, mais ce sera votre meilleur allié soit en cas d’imprévu soit au moment où vous sentirez le besoin d’aller plus loin dans votre vie active.